Ô-Massage – Le Blog

Le massage Deep Tissue, quésaco ?

De plus en plus demandé en séance, notamment par les personnes d’origine anglo-saxonne ou nordique, le massage « Deep Tissue » reste fort peu connu de la clientèle française et c’est bien dommage car ses bienfaits sont incomparables. Ce terme est communément mal compris et il est parfois difficile de déterminer si le client demande une session de massage Deep Tissue ou juste une session de massage avec plus de pression. L’objet de cet article est de clarifier ce qu’est le massage Deep Tissue et d’en faire comprendre les modalités et les bienfaits.

Définissons le massage Deep Tissue

Tout d’abord qu’est ce ça signifie « massage Deep Tissue » (quésaco ? dans notre langue) ? La dénomination de langue anglaise signifie simplement « massage des tissus profonds ». Ouh là là , ça doit faire mal ce truc, le massage c’est doux, cajolant, enveloppant ? Beaucoup de clients associent en effet « massage Deep Tissue » ou plus simplement « deep tissue », avec des termes comme dur, fort voire douleur ou encore forte pression. Il peut aussi être pressenti comme une technique invasive. Bien qu’il puisse y avoir des éléments de réalité dans ces associations, une bonne séance de massage Deep Tissue ne doit provoquer ni douleur ni inconfort, bien au contraire. Certaines écoles enseignent le massage deep tissue comme une technique utilisant plus de pression dans le but d’accéder au couches plus profondes faisant ainsi abstraction des multiples applications et des bienfaits des techniques de ce massage. Nous allons donc dans un premier temps regarder les applications et recommandations du massage Deep Tissue afin de permettre à un client de massage d’orienter son choix et au praticien de proposer cet art, s’il en a la maîtrise naturellement.

Le massage Deep Tissue s’adresse aux besoins de détente enfouis dans les couches profondes du système musculaire et qui peuvent difficilement être satisfaits par les techniques des massages style californien ou suédois. Néanmoins, le massage Deep Tissue, ne s’oppose pas à ces techniques, il vient plutôt les compléter. Dans une certaine mesure on pourrait dire que le deep tissue n’est pas une technique séparée, c’est plutôt une collection de techniques très précises qui viennent notablement amplifier les effets de la séance de massage. Dans ma pratique de cabinet je peux tout à fait inclure une séquence d’influence deep tissue au cours d’un massage dont les modalités de départ étaient le californien (doux enveloppant) ou même le Shiatsu (pressions à travers les habits). Le massage Deep Tissue, c’est donc un état d’esprit, une intention alliées à la maîtrise des « outils » et aux talents du praticien lorsqu’il rencontre ou pressent le phénomène nécessitant ces techniques additionnelles.

Le massage Deep Tissue est une des méthodes de massage les plus efficaces et polyvalentes lorsqu’il s’agit de réduire l’intensité des tensions et des restrictions somatiques (relatives au corps) afin d’induire la détente. Il intègre, entre-autre, les techniques du massage suédois, des techniques de relâchement myofascial (myofascial release), d’intégration structurale (Structural Integration) et de stretching afin d’adresser tous les niveaux du corps. Une séance de massage deep tissue utilise des techniques provenant de ces différentes approches fondamentales afin d’instaurer la détente à la zone du corps qui provoque la gêne, la restriction ou la tension à l’origine de l’inconfort ressenti. Afin d’obtenir de bon résultats le praticien doit avoir une bonne connaissance et une bonne compréhension de l’anatomie de la physiologie et de la kinésiologie impliquées dans les techniques.

Les bienfaits du Deep Tissue

Dans un prochain article je vous parlerai plus précisément de ces tensions « profondes » qui occasionnent les inconforts physique et comment les repérer (restez en ligne !) mais aujourd’hui je vais aller droit au but et vous présenter les effets (bienfaits) les plus notables auxquels on peut s’attendre à l’issue d’une séance de massage deep tissue.

  • tout d’abord, le plus souvent, il y a un effet de détente très profonde de tout le corps. Le travail local en profondeur a des échos dans tout le corps aussi bien au niveau musculaire que psychologique. Le massage deep tissue c’est très zen en fait !
  • le plaisir. Associé à l’effet de détente profonde il y a souvent un grand plaisir de se sentir bien dans son corps, la musculature profonde ayant été massée alors qu’elle n’est jamais touchée, il se dégage un intense sentiment de satisfaction, celle d’une expérience rare et unique.
  • on constate souvent une tendance au soulagement de certaines douleurs musculaires en effet les tensions notamment celles qui sont chroniques peuvent à la longue provoquer des sensations douloureuses. En aidant au relâchement des tensions, les douleurs peuvent alors diminuer.
  • la diminution des restrictions peut aussi laisser la place à une meilleure aisance des mouvements – les sportifs, les danseurs, les praticiens de yoga ou d’arts martiaux adorent
  • amélioration des postures en conséquence de ce qui précède
  • équilibrage corporel – la diminution d’une tension dans une zone du corps permet à l’ensemble du corps de s’équilibrer puisqu’il n’a plus besoin de se défendre et de s’adapter à l’inconfort
  • étirement salutaire des muscles et des fascias (tissus de soutien du corps)
  • amélioration des fonctions physiologiques d’oxygénation et de nutrition des tissus. C’est comme dans tous les massages, mais là les tissus profonds profitent également de cet apport de nutriments et d’énergie. Il en résulte un effet à long termes de la séance
  • amélioration possible du sommeil notamment lorsque l’effet détente induit un mieux-être sur le plan psychologique.

Prolonger les effets de la séance de massage

Généralement, les tensions encapsulées dans le corps résultent d’habitudes comportementales dont les causes sont multiples mais qui proviennent souvent de mouvements répétitifs liés à un métier, de compensations liées à des postures incorrectes d’efforts ou de mouvements inappropriés dans la pratique sportive notamment chez les non professionnels qui s’entraîne parfois  ‘un peu fort’. Le praticien averti de massage Deep Tissue fera avec son client une analyse de ces possibilités et proposera de nouvelles attitudes afin de conserver les bénéfices de la séance et d’aller vers une amélioration progressive et une prise en main par le client de son propre mieux-être.

Précautions

Dans le cadre de la détente et de la relaxation, le massage deep tissue s’adresse à des personnes en bonne santé physique et psychologique. En aucun cas le massage deep tissue ne peut se substituer à un traitement médical ou kinésithérapique ou ordonné par une quelconque instance médicale. Dans le cas ou un traitement médical est en cours, l’avis du médecin traitant doit être sollicité.

Les précautions à prendre sont les précautions d’usage du massage de relaxation (article à paraître). Le praticien de massage deep tissue doit donc nécessairement s’enquérir de l’état de santé de son client et s’assurer que celui-ci est en état de recevoir sa prestation. Éventuellement, il lui conseillera de s’orienter vers un praticien de santé.

En conclusion

le massage Deep Tissue n’est pas un massage habituel avec plus de pression. C’est un massage destiné à délier les tensions localisées plus profondément dans les tissus musculaires. Il demande de la part du praticien une compétence et un savoir faire lui permettant de localiser l’origine de l’inconfort et d’identifier la ou les techniques qui vont favoriser le retour à l’équilibre naturel du corps. Cet équilibre sera d »autant mieux conservé que le client et son praticien auront pu identifier les comportements à adopter (hygiène de vie) permettant de consolider le résultat de la séance.