Ô-Massage – Le Blog

Élargissez vos compétences en massage bien-être et surprenez vos clients

Détendre le dos

« Ça vous ne me l’aviez pas encore fait ! »

voilà les propos d’un client massage bien-être, fidélisé. Il revient chaque semaine, depuis plusieurs années. A l’issue de sa séance, il repart très régulièrement étonné par son nouveau massage.
Il reprend rendez-vous parce qu’à chaque fois il vit une expérience unique. C’est en vous différenciant des autres praticiens, par la qualité et l’originalité que vous vous constituerez une clientèle satisfaite et régulière.

Connaître son métier

Donner un massage bien-être inoubliable, requiert de nombreuses qualités. Leur apprentissage repose sur des connaissances anatomiques, techniques, relationnelles et posturales essentielles et bien entendu sur un entraînement régulier et rigoureux.
Ne devient-on pas bon forgeron en forgeant ? Un praticien en massage bien-être, devient performant grâce à sa pratique. De massage en massage, ses paroles, ses gestes, ses postures s’ajustent, se précisent, s’affinent.
L’apprentissage passe aussi par l’observation des mouvements qui s’enchaînent telle une chorégraphie et également par l’écoute de son propre corps lorsqu’il bénéficie lui-même de cette gestuelle. Recevoir un massage bien-être permet de ressentir au travers de ses sens les bienfaits de cette danse et de comprendre avec sensibilité l’énergie qui s’en dégage.
Chaque technique présente ses spécificités, génère une ambiance et des sensations particulières et répond à des besoins différents.

Composer des chorégraphies originales

Créer un enchaînement adapté à chaque personne requiert une écoute sensible des besoins exprimés par celle-ci et une connaissance affinée des pratiques utilisées. Avoir observé des séquences de massage bien-être, les avoir données à plusieurs reprises et les avoir également ressenties prend ainsi toute son importance. Enrichi de ces différentes expériences sensorielles le praticien de Bien-Être développe progressivement la capacité d’assembler des mouvements, selon les bienfaits et les effets qu’ils procurent. Comme un musicien, il peut varier les rythmes, l’intensité, l’amplitude de ses gestes. Un toucher enveloppant peut prendre un relief différent selon qu’il précède un pétrissage profond et cadencé ou une vibration. Il s’agit pour le praticien de s’appuyer sur ses compétences et sur les bienfaits des pratiques choisies.

Quels bienfaits avec quelles techniques ?

Ce point est délicat, car la manière de vivre un massage est particulièrement subjective. Cependant, il se dégage de chaque approche un certain nombre de spécificités.
Si l’on considère les massages à l’huile, un rythme lent, et continu, un toucher enveloppant se prolongeant sur tout le corps s’apparente à du massage californien. La personne se ressent entière et apaisée.
Lorsque les muscles sont pétris, malaxés, frictionnés et percutés, l’énergie déployée par le praticien est souvent plus tonifiante. La personne repart apaisée et dynamisée.
Parfois, il sera intéressant d’intervenir plus particulièrement sur les groupes musculaires en rapport avec l’activité à l’origine du stress ressenti. Alors, le toucher s’approfondit, se précise. De bonnes connaissances anatomiques permettent de respecter la physiologie musculaire et d’apprécier le niveau des tensions.
A partir de cette compréhension des massages de Bien-Être, il vous est possible d’introduire dans une même séance des éléments de plusieurs techniques. Vous créez ainsi le massage original qui dépasse les attentes de votre client et l’incite à revenir vers vous plutôt que vers un autre praticien.

Christine & Richard – Praticiens en massage bien-être

Etiqueté le:,